Page 1 sur 1

Demande de traduction

MessagePosté: Sam 6 Avr 2019 16:28
de Piixz
Bonjour à tous !

Tout d'abord merci de continuer de travailler sur les traductions de chacun, je suis venu faire une demande pour un tatouage il y a quelques années, et je vois que le site fonctionne toujours avec des volontaires pour aider les autres !

Ma dernière demande date d'il y a 7 ans, ici pour une "traduction/confirmation" venant des 37 pratiques des Bodhisattvas.

Aujourd'hui je reviens à la charge avec une nouvelle, venant du même ouvrage, il s'agit de la 26e pratique.
Toujours dans l'intérêt de faciliter le travail des personnes qui aident aux traductions ici, j'ai passé pas mal de temps à la recherche d'une version déjà écrite entièrement.

Voici donc ce que j'ai réussi à récupérer.

FR - "Si, sans éthique, on ne peut accomplir son propre bien, vouloir accomplir le bien des autres est une plaisanterie. C’est pourquoi préserver une éthique qui n’attend rien du monde est le comportement du Bodhisattva."

TB - " ཚུལ་ཁྲིམས་མེད་པར་རང་དོན་མི་འགྲུབ་ན།
གཞན་དོན་སྒྲུབ་པར་འདོད་པ་གད་མོའི་གནས།
དེ་ཕྱིར་སྲིད་པའི་འདུན་པ་མེད་པ་ཡི།
ཚུལ་ཁྲིམས་སྲུང་བ་རྒྱལ་སྲས་ལག་ལེན་ཡིན།
"

Ma source (il vaut mieux partir du bout du livre pour atteindre la pratique 26)

La partie que je souhaiterai garder serait le début : "Si, sans éthique, on ne peut accomplir son propre bien, vouloir accomplir le bien des autres est une plaisanterie."

Du coup, pour ma part, impossible de savoir exactement si ma source est bonne quant à la version originale, d'où ma demande, est ce qu'il vous est possible de me confirmer qu'il s'agit bien de la bonne pratique?
Et 2e aspect de ma demande, est ce qu'il vous serait possible de m'aider à isoler la première partie de cette pratique ?

Par avance, merci beaucoup pour votre aide et votre sérieux.

Re: Demande de traduction

MessagePosté: Dim 7 Avr 2019 13:28
de Shogbya
Bonjour,
Après vérification dans deux ouvrages, j’ai la même version à une différence près, mais d'importance (je ne parle ici que des deux premiers vers qui correspondent à ce que tu souhaites) :
ཚུལ་ཁྲིམས་མེད་པར་རང་དོན་མི་འགྲུབ་ན།
གཞན་དོན་འགྲུབ་པར་འདོད་པ་གད་མོའི་གནས།


L’édition de Padmakara donne une traduction très proche de celle que tu proposes :
Sans éthique, il est impossible d’accomplir son propre bien ;
Prétendre alors accomplir celui des autres prête à rire.


Dans le tome 3 de Tib’études (les 37 pratiques de bodhisattvas), qui s’attache à la grammaire du texte, Dominique Thomas en donne une traduction littérale, moins élégante mais plus parlante sur le sens :
Si, en l’absence d’éthique, notre bienfait ne s’accomplit pas
Vouloir que s’accomplisse le bienfait d’autrui est une plaisanterie.

Il ajoute ensuite (je cite) :
Remarquez ici la forme spontanée du verbe (il parle de འགྲུབ་). Si la même phrase comportait le verbe སྒྲུབ་ « accomplir », cela voudrait dire que sans éthique on veut accomplir quelque chose alors qu’ici on espère que sans éthique quelque chose s’accomplisse.

J’ajouterais que c’est toute l’importance de l’opposition verbes volitifs/involitifs en tibétain (ici སྒྲུབ་ accomplir / འགྲུབ་ s’accomplir).
On retrouve la même chose dans la prise de refuge qui finit par :
འགྲོ་ལ་ཕན་ཕྱིར་སངས་རྒྱས་འགྲུབ་པར་ཤོག
Généralement traduit par quelque chose comme « Puissé-je réaliser l’Eveil pour le bien des êtres » (où l'on devrait trouver སྒྲུབ་) mais qui signifie plutôt « Puisse se réaliser l’Eveil (pour moi) pour le bien des êtres » (avec, comme c'est le cas, འགྲུབ་). Cela mets l’accent que l’obtention de l’Eveil ne s’obtient pas par la volonté mais est le fruit de la pratique et des six paramitas. Mais la traduction en français peut difficilement rendre cette notion en restant fluide.

Re: Demande de traduction

MessagePosté: Lun 8 Avr 2019 23:36
de Piixz
Bonsoir Shogbya,

Merci beaucoup pour cette réponse super détaillée, comme toujours ici j'ai l'impression !
Je dois dire que la découverte de la phrase que tu as utilisé pour expliquer l'intérêt des verbes volitifs/involitifs m'a donné envie de faire davantage de recherche sur la prise du refuge.

Je suis pas le plus doué pour les recherches sur tout ce qui concerne le tibétain, mais est ce qu'il te serait possible de me dire où trouver l'ouvrage "traduit" ou au moins le "paragraphe" où se trouve la citation finale que tu as donné en exemple qui est pour moi pleine de sens ?

Merci par avance