Signification d'un symbole

Pour se tenir au courant de l'actualité de montibet.com !

Signification d'un symbole

Messagede sayannes32 » Dim 10 Mar 2019 12:11

symbole.png
symbole.png (933.76 Kio) Vu 189 fois


Bonjour,
Je suis nouvelle et je donne le bonjour à tous les membres de ce forum.
Je m’intéresse depuis peu au Tibet et je ne le comprends pas le tibétain. Serait-il possible de me dire la signification de l' écriture dans la pièce jointe, est-ce que c'est du tibétain?
Merci à la personne qui pourra me renseigner.
Bonne journée à toutes, tous.
sayannes32
Visiteur/Visiteuse
Visiteur/Visiteuse
 
Messages: 1
Inscription: Dim 10 Mar 2019 11:59

Re: Signification d'un symbole

Messagede Bhikkhus » Lun 11 Mar 2019 10:06

sayannes32 a écrit:Serait-il possible de me dire la signification de l' écriture dans la pièce jointe, est-ce que c'est du tibétain?

Il s’agit bien de tibétain. Ce glyphe représente la syllabe-germe sanskrite HŪṂ (tib [wylie], hum) utilisée comme syllabe de visualisation dans de nombreuses pratiques tantriques.

Houng (tibétain).jpg
Houng (tibétain).jpg (44.98 Kio) Vu 179 fois

Dans le bouddhisme vajrayāna, cette syllabe-mantra est traditionnellement considérée comme un puissant germe condensant en lui-même la profondeur de cinq sagesses spécifiques (sagesse semblable au miroir, sagesse de l’égalité, sagesse toute-discriminante, sagesse toute-accomplissante et sagesse du dharmadhātu). Ce « HŪṂ » peut ainsi être considéré comme le catalyseur sacré d’un mantra, réunissant, condensant, symbolisant et exprimant la sagesse de tous les bouddha et bodhisattva. Totalement intraduisible, cela revient « un peu » à proclamer son pouvoir par « Qu’il en soit ainsi ».

En l’analysant un peu, cette syllabe est un regroupement de différent composant : le corps de la puissante lettre racine « ĀḤ » (tib [wylie], ah), une lettre souscrites « ‘a », un signe diacritique « ū », et au-dessus de l’ensemble un « chadra-bindu » (ensemble composé d’un croissant lunaire et d’un bindu et/ou d’un nāda) – qui représente à la fois l’emblème « soleil et lune » et le son essentiel « OṂ ». Nous obtenons ainsi sous une forme très condensée et symbolique le puissant mantra des Trois Graines « OṂ ĀḤ HŪṂ » où – de façon très simplifié – : « OṂ » symbolise le corps vajra, « ĀḤ » le verbe vajra et « HŪṂ » l’esprit vajra.

Notons que l’on peut également observer en bas de page la représentation d’un scorpion, en tibétain dikpa (tib [wylie], sdig pa), un symbole traditionnel du bouddhisme vajrayāna couramment représenté sur les murs des maisons et dans les villages tibétains. Son symbolisme et ses représentations sont multiples, mais le plus souvent associé à Dorjé Drölö (une forme terrifiante de Padmasambhava), on lui attribue le pouvoir de conjurer les démons et d’éliminer toutes formes d’obstacles.
Et voilou ;)
Bhikkhus
Scribe de Montibet
Scribe de Montibet
 
Messages: 2697
Inscription: Sam 3 Sep 2011 18:19
Localisation: Albertville - Savoie - France.


Retourner vers Actualités - གསར་འགྱུར།




cron